Construire une stratégie webmarketing efficace en 8 étapes

Vous avez mis en place des actions de communication digitale au sein de votre entreprise. Ou bien vous prévoyez de le faire. Très bonne initiative ! Mais peut-être n’ont-elles pas été à la hauteur de vos espérances… Aviez-vous défini une stratégie webmarketing au préalable ?

Afin de mettre toutes les chances de votre côté, je vous livre ma feuille de route. Grâce à elle, vous allez pouvoir établir pas à pas une stratégie webmarketing la plus efficace et rentable possible. Suivez bien les étapes. Prenez le temps nécessaire. Revenez sur les étapes précédentes s’il le faut. Une stratégie n’est jamais figée !

Une fois ce travail réalisé, vous aurez une idée bien plus précise de votre destination et des moyens à mettre en œuvre pour y parvenir.

1. Définir votre priorité de développement

Quelle est la direction que vous voulez donner à votre business ? Définissez votre priorité. Si le but in fine est la croissance, celle-ci peut s’obtenir de différentes manières : gain de notoriété. Hausse du nombre de prospects ou de clients. Hausse du panier moyen. Satisfaction client. Etc.

2. Fixer un objectif “SMART”

De votre priorité découle un objectif. Celui-ci doit être Spécifique, Mesurable, Ambitieux, Réaliste et Temporel. Exemple : “Augmenter le nombre total de licenciés de mon club de danse de 20% d’ici un an”.

3. Connaître votre environnement

Dans cette quête vers votre objectif, vous allez devoir composer avec le marché. Quels sont vos atouts comparés à ceux de vos concurrents ? Quelles sont vos faiblesses et comment limiter leur impact ? A ce stade, l’idéal est de réaliser une analyse SWOT (Strengths, Weaknesses, Opportunities, Treats). Le but est de mettre sur écrit vos forces et faiblesses internes, ainsi que les menaces et opportunités externes qui se présentent à vous.

N’oubliez pas : le SWOT doit être concis et se baser sur des faits tangibles pour être efficace. C’est en effet sur ces conclusions que se basera votre future stratégie webmarketing. Prenez donc le temps pour la réaliser, en repérant les éléments principaux.

A la fin de cet exercice, vous devez être capable de résumer votre SWOT en une ou deux phrases. En découlera une problématique et des objectifs à atteindre.

4. Connaître votre cible

Vous DEVEZ parfaitement connaître votre cible pour savoir comment l’atteindre. Posez-vous plusieurs questions :

  • Premièrement, quels sont ses problèmes ? Ses besoins non assouvis par le marché ?
  • Ensuite, quels médias utilise-t-il, quand, comment et pourquoi ?
  • Puis comment atteindre cette cible ? Sur quel ton, avec quel message ?
  • Enfin, quel est son âge, son métier, son statut social, quels sont ses goûts ? Ses objectifs de vie ?

Puisez l’inspiration dans vos clients actuels, vos prospects, vos abonnés… et ceux de vos concurrents ! Pour optimiser ce travail, je vous conseille de réaliser des “personas”. Ces personas sont des personnes fictives qui représentent vos clients-types idéaux. En ayant une idée la plus précise possible de vos clients-types, vous arriverez plus facilement à comprendre ce qu’ils attendent de vous, en tant que potentielle solution à leurs problèmes.

5. Définir les moyens alloués

Réaliserez-vous tout en interne, ou bien travaillerez-vous avec un prestataire extérieur ? Dans les deux cas, qui sera le référent en interne pour la coordination ? Quel est l’investissement maximal possible en temps et en argent et le retour sur investissement attendu ?

6. Définir les métriques de succès de votre stratégie webmarketing

Pour pouvoir affirmer que la campagne est un succès, il faut en amont avoir bien chiffré les résultats attendus. Par exemple : Sur un an, visites du site web +100%, nombre d’appels +50%… De plus, il est possible de découper les objectifs en sous-objectifs sur une période plus courte : +50 nouveaux inscrits à la newsletter par mois, +10 nouveaux abonnés Facebook par jour…

L’impact de votre communication doit se voir sur le chiffre d’affaires de l’entreprise. Il faut donc également fixer des métriques sur les revenus générés : nombre de ventes réalisées, nombre de nouveaux clients obtenus, taux de croissance du chiffre d’affaires sur une période donnée, taux de croissance du panier moyen…

Au final, la chose la plus importante à retenir est celle-ci : “ma communication est-elle rentable et m’apporte-t-elle de la croissance ?” Grâce à vos métriques, vous en aurez une idée bien précise.

7. Etablir un planning opérationnel

Votre stratégie globale est bien rodée. Maintenant, il s’agit de la mettre en œuvre, par le biais de plusieurs actions de communication. Ces actions sont préalablement définies et travaillées en amont. Elles seront guidée par une stratégie webmarketing qui découle de la stratégie globale. Un planning permet de savoir exactement quoi faire / publier, quand, pour quel public, sur quelle(e) plateforme(s) et avec quel ton.

8. Analyser et optimiser

Chaque campagne doit être analysée sur le moment et après coup, pour comprendre ce qui fonctionne ou non. Cela permet d’être plus performant pour les jours et mois à venir ! Les leviers webmarketing ont cette force qu’elles permettent de voir en temps réel l’efficacité de la communication et de l’optimiser dans le même temps.

Besoin d’un avis personnalisé ?

Si vous souhaitez me parler de votre stratégie webmarketing, je vous invite à réserver un entretien. Nous discuterons de votre situation actuelle, de vos objectifs et des moyens à mettre en œuvre pour les atteindre.

A très bientôt ! D’ici-là, portez-vous bien.

Téléchargez votre guide complet

Des conseils pratiques et des outils simples pour vous aider à mettre en place
les fondements du webmarketing dans votre entreprise.

Blog

Derniers articles 

Ici, vous en apprendrez davantage sur les différentes possibilités qu’offre le webmarketing pour vous développer. Vous y trouverez de précieux conseils pour comprendre les bases et vous lancer par vous-même. Bonne lecture !